Bijou de Maharajah: le collier de Patiala

 

 

 

Cette semaine, Diamantiques a choisi de vous raconter l’histoire d’un très célèbre et somptueux bijou ayant appartenu à un Maharajah :
le collier de Patiala.

 

 

Exposé il y a peu lors de l’exposition Cartier au Grand Palais à Paris, l’histoire de ce bijou est attachée à celle de son propriétaire, le Maharajah Bhupinder Singh ayant vécu au début du XXème siècle.

 

 

un maharajah hors du commun

 

Bhupinder Singh a régné sur le Punjab, l’état le plus puissant de l’Inde de 1900 jusqu’à sa mort en 1938. Il hérite du titre à neuf ans alors que son père meurt prématurément.

Ayant étudié en Angleterre, il est passionné de polo et de cricket pour lesquels il fait construire de nombreux terrains dans sa région. Joueur passionné, il fait ainsi découvrir ces sports à ses compatriotes. Il devient même capitaine de l’équipe nationale de cricket durant ses jeunes années.

Bhupinder Singh est marié cinq fois et entretient de nombreuses relations avec des dizaines de concubines. On lui a attribué la paternité de presque une centaine d’enfants.

 

maharajah-buphinder-singh

Le Maharajah de Patiala Bhupinder Singh. Crédit Photo: Pinterest

 

 

Cependant, c’est surtout son train de vie dispendieux que l’on retient à son sujet.

En effet, il possède une fortune colossale qui lui permet de s’offrir tout ce dont il désire et de réaliser ses envies les plus fantasques. Ainsi, il est le premier indien à posséder un avion qu’il rachète à l’Angleterre.

Possédant un véritable trésor de pierres précieuses, d’or et de perles, il passe de très nombreuses commandes auprès des  grandes Maisons de joaillerie de la Place Vendôme.

 

 

Un commande hors du commun

 

En 1925, Bhupinder Singh fait parvenir à la Maison Cartier plusieurs coffres contenant des centaines et des centaines de pierres. Parmi elles, se trouve le septième plus gros diamant du monde, le diamant jaune De Beers pesant 234. 65 carats.

Le Maharajah passe commande auprès de la célèbre maison d’un somptueux collier de parade. En effet, à ce jour, cette commande reste la plus importante et la plus onéreuse de la Maison Cartier.

Le collier de parade sera livré trois années plus tard en 1928. A cette occasion la boutique du 13 rue de la Paix offre une fête somptueuse en l’honneur de Bhupinder Singh.

Le bijou allie les formes traditionnelles aux tendances Art Déco de l’époque. En effet, le Maharajah est fasciné par le mode de vie à l’occidental et affectionne particulièrement le « goût Cartier ».

 

collier-de-patiala

Le collier de parade de Patiala composé d’or, de platine et de près de 2930 pierres précieuses. Crédit Photo: Pinterest

 

 

yadavindra-singh-collier-de-patiala

Yadavindra Singh vers 1940 portant le collier de parade en diamant et platine créé par Cartier pour son père. Crédit Photo: Musées de France Grand Palais

 

 

Un trésor perdu 

 

La suite de l’histoire du collier est digne d’un roman.

En effet, disparu depuis les années 70, le collier a été retrouvé puis racheté par Cartier en 1998 à un marchand d’origine anglaise. Seulement, toutes les pierres importantes du collier ont disparues lorsque le collier est racheté.

Le célèbre diamant jaune a refait surface une dizaine d’années auparavant en 1988 lors d’une vente aux enchères. Malheureusement personne ne sait où il se trouve depuis. Cependant, l’hypothèse la plus probable est qu’il ait été retaillé afin d’être revendu et remonté sur un nouveau bijou.

Entièrement restauré par la Maison Cartier, le collier est aujourd’hui serti d’un important oxyde de zirconium venant remplacer l’important diamant jaune.

 

 

detail-collier-de-patiala-restaure

 Détail du collier restauré de Patiala avec un important oxyde de zirconium jaune remplaçant le diamant De Beers. Crédit Photo: Musées de France Grand Palais

 

 

exposition-cartier-grand-palais

Photo du collier restauré de Patiala et du tour de cou en diamants prise pendant l’exposition cartier au Grand Palais à Paris. Crédit Photo: Pinterest

 

 

 

 

 

 

                                                                           Pauline Duval

 

 

Découvrez ou re-découvrez notre précédent article sur les bijoux de cheville indiens en cliquant ici

About the Author

Diamantiques

Diamantiques.com est une plateforme offrant à tous un panel de services totalement en ligne : l'expertise, la vente et la personnalisation des bijoux anciens et montres d’occasion qu'ils soient griffés ou non. L’équipe Diamantiques.com est disponible pour vous recevoir, estimer vos bijoux d'occasion, transformer vos bijoux, vous proposer de voir et d'essayer nos bijoux anciens et montres ... Ou tout simplement vous rencontrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *