Les Perles: Reines de nacre 1/3

En ce joli mois de mai, diamantiques vous propose de partir à la découverte des perles.
emblématiques de l’univers féminin, fines, de culture, d’eau douce ou salée, blanches, noires, roses, rondes ou baroques…
La naissance des perles

Les perles se forment dans des coquillages tels que les huîtres ou les moules. Elles résultent d’un mécanisme de défense naturelle lorsqu’un corps étranger s’introduit dans le coquillage. Des couches d’aragonite sont sécrétées autour du corps irritant jusqu’à former une perle.

La lumière qui se reflète au travers de ces couches concentriques produit de douces irisations que l’on appelle « orient », un mot également associé aux gisements perliers les plus célèbres.

La perle est une gemme mythique que les hommes ont longtemps admiré et qui la cultivent aujourd’hui pour ne jamais la perdre.

les variÉtÉs et les couleurs

Pour commencer, il est important de distinguer les perles fines des perles de culture ainsi que les perles d’eau douce.

Les perles fines sont des perles naturelles pêchées essentiellement dans le Golfe Persique et la Mer Rouge. De nos jours, les perles fines sont extrêmement rares et onéreuses, beaucoup proviennent de bijoux anciens.

La culture de la perle est mise au point au début du XXème siècle par un Japonais appelé Mikimoto. Le corps étranger, souvent un noyau de forme sphérique est introduit dans le mollusque par l’homme, provoquant ainsi la sécrétion calcaire autour du greffon.

Le greffe est une intervention délicate. Ainsi, sur une centaine de spécimens seulement trente donneront naissance à des perles commercialisables. Ces perles sont appelées Akoya.

La couleur des perles est semblable à celle de la nacre du mollusque intérieur et dépend également des conditions environnementales dans lesquelles le mollusque vit. La couleur d’une perle est déterminée selon trois critères: la couleur de base, les traits (couleurs subtiles visibles à la surface venant compléter la couleur basique) et l’orient.

nuances-teintes-perles-culture-akoya

                                                                                   Perles de culture Akoya

D’autres fermes d’élevage de perles se situent dans les Mers du Sud.

 En Australie,  les huîtres produisent de très jolies perles dans les teintes de la couleur dorée.

nuancier-couleurs-perles-mers-du-sud

                                                                         Perles de culture des Mers du Sud

A Tahiti, les huîtres ont des lèvres foncées et produisent les très appréciées perles noires.

nuancier-couleurs-perles-polynésie

                                                                              Perles de culture de Polynésie

En Chine les perles d’eau douce sont également cultivées. Les perles de culture d’eau douce produites dans les lacs et rivières chinoises pour la plupart, sont aujourd’hui à l’honneur dans les vitrines des joailliers.

                                                                  Perles de culture d’eau douce de Chine

les critères de beauté

La surface d’une perle est un facteur déterminant pour définir la qualité et le rang de la perle. Dans le meilleur des cas la surface de la perle doit être lisse, propre, brillante.

Quand une huître forme une perle, les couches de nacre n’adhèrent pas toujours de façon parfaite. Ainsi, lors de la formation de certaines perles, des traces ou des bosses peuvent apparaître sur les couches de nacre. Les perles avec les surfaces les plus lisses sont les perles de plus grande qualité.

Le lustre d’une perle correspond à son aptitude à réfléchir la lumière en surface. Cet effet est créé lorsque la lumière réfléchit sur les différentes couches successives de nacre contenues dans la perle. Plus  la perle sera grosse et plus elle aura de nacre et possèdera un lustre élevé. Ainsi, plus le lustre est élevé, plus la perle a de la valeur.

classification-surface-perles

                                                              Classification de la qualité de surface d’une perle

La taille des perles dépend de plusieurs variantes; la taille et santé du mollusque, la taille du nucléus, les facteurs environnementaux (température, etc…) et le temps passé en immersion dans l’eau.

Les perles sphériques atteignent un diamètre respectivement compris entre 2 et + de 20mm de diamètre. Quant aux perles de formes irrégulières, elles peuvent atteindre une longueur allant jusqu’à 50mm.

La valeur des perles est déterminée par la qualité de leur orient, de leur forme, leur taille, leur couleur ainsi que de la qualité de la surface.

Le poids des perles se mesure en grains. Un grain correspond à 0.05 gramme.

Les différentes formes 

La forme définitive de la perle dépend de plusieurs critères. En effet, la forme du noyau pour la perle de culture ou celle du corps étranger pour la perle fine va influencer la forme finale de la perle. De plus leur emplacement dans l’huître joue aussi un rôle; si le corps est attaché à la paroi ou non.

formes-perles

les types de colliers
  • le collier choker : mesure environ 38 cm et peut être composé de plusieurs rangs de perles. Parfait pour les cocktails, la Princesse Diana l’a remis au goût du jour dans les années 90.

lady-diana-ras-de-cou

  • le collier princesse : entre 40 cm et 45 cm, il est plus souple et moins rigide que le ras de cou. Sa longueur dite standard est plus répandue et s’adapte à toutes les encolures. Audrey Hepburn met à l’honneur le collier princesse dans le célèbre film Breakfast at Tiffany’s.

audrey-hepburn-collier-perles

  • le collier opéra ou sautoir : entre 70 et 90 cm. Se porte facilement sur une blouse ou une robe. Sa longueur est spectaculaire et convient parfaitement aux soirées.
  • le collier long ou collier rope: 90 cm et plus. Une longueur de collier autrefois très prisée par Coco Chanel. Il est possible de le doubler en l’enroulant autour du cou. Tendance très populaire, noués ou encore portés en bandoulière sur l’épaule,  ces colliers accentuent l’élégance et la beauté d’une robe dos nu.

coco-chanel-longs-colliers-perles

l’entretien des perles

La dureté de la perle est faible et ceci la rend facilement rayable. Il convient donc de les ranger à l’écart des autres bijoux. De plus, il est recommandé de les ranger avec un petit tissu légèrement humidifié afin de conserver la qualité de leur lustre.

Les perles sont sensibles aux acides et à la sécheresse. L’idéal est des les mettre après s’être maquillé, parfumé et coiffé car les perles supportent mal les produits de cosmétiques.

Enfin, il est nécessaire de vérifier régulièrement l’état du fil sur lequel les perles sont enfilées. Il convient de le remplacer dès que vous détectez une faiblesse. L’enfilage traditionnel et recommandé consiste à faire un noeud entre chaque perle. Ceci leur évite de s’entrechoquer « et lorsque le fil rompt les perles ne s’éparpille pas partout. »

                                                                                                                                    Anne Pellerin

Si cet article vous a plu ou si vous avez remarqué une erreur, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

   Avez-vous lu notre dernier article sur l’Étoile de mer de René Boivin?

About the Author

Diamantiques

Diamantiques.com est une plateforme offrant à tous un panel de services totalement en ligne : l'expertise, la vente et la personnalisation des bijoux anciens et montres d’occasion qu'ils soient griffés ou non. L’équipe Diamantiques.com est disponible pour vous recevoir, estimer vos bijoux d'occasion, transformer vos bijoux, vous proposer de voir et d'essayer nos bijoux anciens et montres ... Ou tout simplement vous rencontrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *