En bague-stage: le bijou dans tous ses états

Bague demi-jonc, pompadour ou anglaise… vous y perdez votre latin ? La bague, objet que l’on porte près de soi, est l’un des bijoux les plus chargés en symboles. Elle marque l’appartenance à un groupe ou à un couple et est le symbole du statut hiérarchique de la richesse de son propriétaire. Elle a donc différents visages et porte divers noms.

L’un des plus anciens types de bagues de toute l’histoire est le jonc. Ce bijou a la surface convexe. Il existe également le demi-jonc qui fut très en vogue à partir du Moyen-Age. Ce demi-jonc a, comme son nom l’indique, une surface demi-convexe.

Si ce demi-jonc est décoré à moitié, par exemple de gemmes, cette bague prend alors le nom d’une pièce de lingerie : la jarretière.

Bague or jaune diamants émail

Bague jarretière en or jaune 18 K sertie de diamants et soulignée d’émail noir.

Après le jonc, nous restons dans le végétal et passons à la marguerite. Elle se compose, à la manière d’une fleur, d’une pierre centrale formant le cœur, entourée de petites pierres pour les pétales.

Bague marguerite rubis diamants

Bague marguerite en or blanc 18K sertie d’un rubis entouré de diamants.

Ce bijou peut aussi avoir un nom aristocratique comme la bague marquise ou Pompadour, très chic !

Les pierres précieuses peuvent être taillées en marquise qui forme un fuseau à 55 facettes. La bague marquise peut être sertie d’une pierre en taille marquise mais pas forcément. Avec un chaton oblong, elle reprend la forme allongée de la pierre taille marquise pour venir recouvrir une phalange du doigt. C’est à partir du XVIIIème siècle que Madame la Marquise devient à la mode.

Bague marquise diamants saphir

Bague marquise en or blanc 18K sertie de diamants et d’un saphir.

C’est également au XVIIIème siècle que la Marquise de Pompadour a beaucoup, par son rôle de mécène, marqué les arts. Ainsi une bague porte son nom. Ce bijou comporte une pierre centrale entourée de plus petites. Mais quelle différence avec la bague marguerite ? Les petites pierres sont serties selon la technique du serti demi-clos à godet repercé ; ce qui donne un bel effet d’ajourage sur le côté.

Si vous avez envie de jouer, les joyaux peuvent également se transformer en de véritables rébus avec les bagues nom, courantes au XIXème siècle. Chaque pierre sertie à son nom commençant par une lettre du nom ou du prénom du propriétaire du bijou ou de la personne de ses pensées.

Traversons la Manche pour partir à la rencontre de la bague anglaise qui se constitue tout simplement d’une pierre centrale épaulée de deux pierres plus petites.

Bague or blanc saphir diamants

Bague en or blanc 18K dite « anglaise » sertie d’un saphir et de deux diamants.

Les bijoutiers-joailliers, en plus d’être de grands créatifs avec les pierres et métaux précieux, furent très imaginatifs pour inventer de nouveaux noms de bijoux, empruntant autant aux mots de la nature qu’aux grands de ce monde.

 

Photographie de couverture Leang Seng

 

About the Author

Diamantiques

Diamantiques.com est une plateforme offrant à tous un panel de services totalement en ligne : l'expertise, la vente et la personnalisation des bijoux anciens et montres d’occasion qu'ils soient griffés ou non. L’équipe Diamantiques.com est disponible pour vous recevoir, estimer vos bijoux d'occasion, transformer vos bijoux, vous proposer de voir et d'essayer nos bijoux anciens et montres ... Ou tout simplement vous rencontrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *