Bijoux russes, les oeufs de Pâques.

Des oeufs oui… Mais pas en chocolat.
Connaissez-vous cette tradition russe?

Chaque année, les femmes se voient offrir un pendentif représentant un oeuf peint et décoré. Ces petits bijoux sont ensuite accrochés à une chaîne. Celle-ci est rallongée, doublée, au fil des ans. Dans certaines familles, ces colliers sont transmis de génération en génération.

                                                                                                                   ©Google Images

  Pendentif en or et platine, émail blanc et bleu à décor de palmettes rehaussées de diamants taillés en rose. ©Fabergé

Pendentif en or et émail vert céladon, appliqué d’un décor de fleurs et de diamants   ©Google Images

L’oeuf est un symbole universel de renaissance, très souvent offert ou « chassé » à l’occasion de la fête pascale. Généralement, ce sont de simples oeufs durs peints et décorés. En Russie, ils sont souvent ornés des lettres « XB » une abréviation de « Xristos Voskres’e » voulant dire « le Christ est ressuscité » car là-bas c’est avant tout une rituel religieux.

Cependant, l’oeuf en tant que bijou apparaît grâce au talent et au génie d’un joaillier d’origine française installé en Russie; le célèbre Pierre-Karl Fabergé. En 1885, il réalise sont premier oeuf à la demande du tsar Alexandre III qui souhaitait en faire cadeau à son épouse. Le succès fut tel que la tradition perdurera jusqu’a la fin du règne de Nicolas II.

Oeuf au treillis de rose. 1897. Réalisé à l’occasion de la naissance du tsarévitch. Or, émail vert à décor d’entrelacs et diamants.

La magie des oeufs de Fabergé, en dehors de leur incroyable beauté résidait dans la surprise qu’ils renfermaient. Son tout premier oeuf révélait un oeuf en or renfermant une poule qui elle-même cachait une réplique de la couronne impériale. De nos jours, la maison Fabergé continue de créer de ravissants petits pendentifs à porter tout au long de l’année.

Oeuf au carosse du couronnement.1897. Coquille en or et émail guilloché. ©Google Images

                                   

  Et si la petite poule aux oeufs

  d’or existait vraiment ?

                                                                                                              

Pendentifs « Tsarskoye Selo » ©Fabergé.

Anne Pellerin

About the Author

Diamantiques

Diamantiques.com est une plateforme offrant à tous un panel de services totalement en ligne : l'expertise, la vente et la personnalisation des bijoux anciens et montres d’occasion qu'ils soient griffés ou non. L’équipe Diamantiques.com est disponible pour vous recevoir, estimer vos bijoux d'occasion, transformer vos bijoux, vous proposer de voir et d'essayer nos bijoux anciens et montres ... Ou tout simplement vous rencontrer !

2 Comments

Buycialis

La simplicité -extérieure de cet oeuf est émouvante.Sa richesse intérieure est moins exubérante que chez Fabergé .J’ai l’impression que quelqu’un a goûté au blanc de l’oeuf .C’est extraordinaire qu’il soit parvenu presque intact jusqu’à nous .

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *